Stratégies de base à connaître aux échecs

By 18 August 2021

Les échecs sont avant tout un jeu de stratégie. Comme dans la vie, quand on se fixe des objectifs ou que l'on fait des plans sur le futur, il faut avoir des tactiques, mettre un stratagème en place.
La base est évidemment de bien connaître la règle du jeu puis vous pouvez vous appuyer sur ces 5 stratégies de base simples pour améliorer votre jeu et prendre le dessus sur votre adversaire.

Attaquer le roi du camp adverse

Le roi, c'est la pièce maîtresse du jeu.
Pour gagner aux échecs, la stratégie la plus simple reste pour attaquer le roi lorsqu'il se trouve au centre de l'échiquier. Bien sûr, à condition que votre adversaire ne roque pas. Le but est de mater le roi de votre adversaire le premier, et même si cela vous coûte une ou plusieurs de vos pièces !

Il va de fait que pour vous, vous devez protéger votre roi et le mettre en sécurité. Roquez votre roi au plus vite, et mettez vos tours au centre du jeu.
Grâce à votre création de menaces, en développant vos pièces, vous allez augmenter votre potentiel d'attaque.

Controler le centre

Plus vous contrôler le centre, plus vous allez être meneur du jeu. Vous aurez plus d'espaces pour bouger vos pions, donc plus de possibilités de jeu et au contraire réduire celle de votre adversaire qui se verra limiter dans les déplacements de ses pièces.
Comme dans la vie, plus vous contrôler le centre de votre vie, c'est-à-dire le plus important, plus le reste ne sera que futilités.
Ce reste s'adaptera à la place que vous pourrez donner.

Jouer toutes les pièces

L'activité reste le mot-clé du jeu d'échec, plus vous activerez toutes vos pièces plus vous aurez de chance de mettre le roi adverse en danger.
Une bonne stratégie est d'ouvrir une colonne pour l'occuper avec ses tours ou sa dame et mieux envahir le camp adverse.
Vos fous ont besoin de diagonales pour pouvoir se déplacer. À vous de créer des belles diagonales pour jouer vos fous.
Vous possédez une paire de fous au début de la partie. Vous devez utiliser cette paire tant que vous la posséder dans le jeu, car elle constitue un réel avantage.

Créer un déséquilibre matériel

Chaque pièce du jeu est précieuse. Vous devez connaître la valeur de chacune d'elles même si ces points n'ont aucune importance lorsque la partie est terminée.
Cette connaissance vous aide plus dans l'échange de matériel, ou jouer un tout autre coup.
Un pion vaut 1 point.
Un cavalier vaut 3 points.
Un fou vaut 3 points.
Une tour vaut 5 points.
Une dame vaut 9 points.
Le roi est infiniment précieux puisque s'il est perdu, la partie est finie.

Vous allez profiter de la faiblesse de la structure des pions de votre adversaire.

Il vous faut un plan pour capturer une pièce enfermée du camp adverse.
Avoir plus de pièces est pour vous un réel avantage. En échangeant des pièces, vous pouvez facilement arriver dans une situation de finale gagnante.

Promouvoir un pion passé

Un pion passé c'est un pion qui n’a plus de pion adverse sur la colonne en face de lui et qu’aucun pion adverse sur les colonnes adjacentes ne peut empêcher d’avancer.
Les pions passés sont si important car souvent c'est une menace d'avancer à Dame et donc limite les possibilités de l'adversaire dans le jeu.
Il a aussi un role paralysant sur le jeu adverse qui se retrouve très vite bloqué pour bouger ses pions.
Mais surtout il faut penser à avancer son pion passé et ça c'est une vraie révélation !